Peut-on changer de voiture avec un crédit en cours ?

Changer de voiture sans avoir terminé de payer le crédit est possible, voici les différents cas de figures qui se présentent et les modalités pour procéder au changement de véhicule.

Changer de voiture avec un prêt auto en cours

De nombreux automobilistes ont recours à un crédit à la consommation pour financer l’achat de leur voiture, que ce soit un véhicule neuf sortant de la concession ou que ce soit un véhicule d’occasion. Pour certains ayant recours au marché des véhicules d’occasion entre particuliers, le prêt personnel peut permettre de financer l’acquisition sans avoir à justifier l’achat auprès du prêteur. Simplement, que devient cet emprunt lorsque le véhicule est revendu ? Et bien l’automobiliste continue de le rembourser, tout simplement.

Il faut savoir que l’automobiliste a plusieurs solutions concernant son emprunt automobile suite à une revente. La première solution est tout naturellement de continuer à rembourser son crédit chaque mois jusque la fin du contrat. Il devra donc se reposer sur les fonds obtenus lors de la revente du véhicule pour acheter une nouvelle voiture. Il peut, si le besoin s’en fait sentir, rajouter la somme manquante ou recourir à un autre crédit pour compenser la différence.

L’automobiliste peut aussi rembourser son crédit par anticipation, c’est-à-dire se servir de la somme de la revente pour solder la dette, il adresse donc un remboursement à l’organisme prêteur tenant compte des capitaux restants à rembourser et des pénalités engendrés par le remboursement anticipé. Une autre solution pour changer de voiture avec un crédit en cours est de procéder à un regroupement de crédit.

Changer de voiture avec un leasing en cours

Dans le cadre d’un leasing automobile, c’est-à-dire d’une location avec option d‘achat, les conditions de changement de véhicules sont différentes, tout simplement parce que l’automobiliste n’est pas propriétaire de la voiture. Il doit donc avant tout patienter au minimum le 13e mois pour pouvoir mettre le véhicule en vente, et pas à n’importe quel prix car le montant de rachat du véhicule est précisé, mois après mois, dans le contrat de leasing.

Ainsi, si l’automobiliste trouve un acquéreur, c’est l’acheteur qui se chargera d’adresser le montant du véhicule au loueur (bailleur), l’automobiliste lui ne perçoit aucune somme de cette transaction, le contrat de leasing est tout simplement résilié et l’automobiliste peut racheter un autre véhicule, soit en ayant recours à un financement par LOA, soit via un crédit auto classique. A noter que le transfert de leasing peut également permettre de se désengager d’un contrat de LOA. Le leasing, comme le crédit auto peuvent faire l’objet d’un regroupement de crédit.

Le regroupement de crédit pour changer de voiture avec un prêt en cours

Il est fréquent de devoir changer de véhicule alors que le remboursement de l’emprunt n’est pas encore terminé. En effet, une naissance par exemple peut impliquer d’opter pour un véhicule plus spacieux, un projet immobilier ou encore un changement de travail peuvent justifier de racheter un nouveau véhicule. Afin de faciliter cette transition et de pouvoir financer l’achat de la nouvelle voiture, il est possible de recourir au regroupement de crédit qui permet à la fois de faire racheter le prêt auto et d’inclure la somme nécessaire pour racheter la nouvelle automobile, l’avantage est de pouvoir rassembler les deux opérations dans un seul contrat, avec un taux fixe et une mensualité réajustée.

Il faut alors déposer une demande de rachat de prêt auto (et si possible ajouter les autres crédits en cours s’il y en a) et de préciser le montant supplémentaire souhaité, cela permet d’obtenir rapidement une estimation de mensualité et de conditions de remboursement pour le regroupement de crédit.

SIMULER UN REGROUPEMENT DE CRÉDIT

DEMANDE GRATUITE
& SANS ENGAGEMENT


FORMULAIRE SÉCURISÉ
Données confidentielles


En moins de 3 minutes
votre simulation est validée


Meilleures offres
pour votre projet automobile