Quelle la différence entre une LOA et une LLD ?

Quelle la différence entre une LOA et une LLD ?

Bien souvent confondus, les contrats de location avec option d’achat et de location longue durée sont pourtant bien différents. Voici une explication complète sur les différences entre ces contrats pour un automobiliste.

LOA, LLD, leasing : de quoi parle-t-on ?

Le leasing automobile existe depuis de nombreuses années en France, c’était autrefois une solution de financement alternative, pas toujours comprise par les automobilistes et souvent jugée comme coûteuse. Seulement, depuis plusieurs années, le leasing que l’on traduit en Français par crédit-bail a pris de plus en plus de poids, au point de représenter 3 véhicules sur 4 vendus neufs aux particuliers. On distingue généralement deux contrats dans le leasing, la location avec option d’achat et la location longue durée. Simplement, il y a une différence notable sur le principe de la location même.

Il est important de préciser que le terme de « leasing » ne peut être appliqué que pour la location avec option d’achat qui est tout simplement un crédit à la consommation permettant de financer la location du véhicule. Pour la LLD, il ne s’agit que d’une simple location mobilière, cela signifie qu’aucun crédit n’est associé au contrat de location, c’est le bailleur qui finance lui-même la location. Cette différence est importante mais ne se ressent pas toujours chez l’automobiliste, en pratique on retrouve souvent la LOA chez les particuliers et la LLD chez les professionnels.

LOA et LLD : les points de différences

La location avec option d’achat présente une différence importante par rapport à une location longue durée, c’est tout simplement l’existence d’une option permettant de racheter le véhicule à la fin du contrat. Il faut alors régler le montant de la valeur résiduelle, qui constitue l’option d’achat. En matière de durée, on constate que la LOA est proposée sur une durée plus longue que la LLD, en moyenne jusque 72 mois alors que la LLD n’ira que très rarement au-delà de 60 mois. Cette différence s’explique en partie par l’absence de financement adossé au contrat de LLD, ce qui retire une garantie pour le bailleur.

Avec un crédit adossé à la LOA, ce contrat nécessite une étude plus longue que pour une LLD, tout simplement parce qu’il y a la notion de crédit bancaire qui est accordé à l’automobiliste, il faut donc vérifier des éléments supplémentaires par rapport à la LLD, on parle par exemple du taux d’endettement ou encore du reste à vivre. Cette étude peut donc engendrer le versement d’un apport, un délai plus long et nécessiter plus de documents justificatifs, ce sont souvent les vendeurs en concessions qui effectuent la première étude puis transmettent tous les éléments au bailleur qui validera ou refusera le crédit-bail.

Quel contrat est le plus intéressant ?

Le type de contrat le plus adapté dépendra essentiellement de ses besoins. La LLD ne nécessite pas d’apport mais il s’agit d’une simple location avec restitution de la voiture, sans possibilité de la racheter. La LOA permettra de devenir propriétaire du véhicule, que ce soit un particulier ou une entreprise mais cette formule impliquera également de définir la gestion des entretiens, soit en incluant tout dans le contrat, soit en gérant soi-même les entretiens. Il est conseillé de comparer les propositions pour choisir la meilleure formule, tout en tenant compte du besoin ou non de racheter le véhicule en fin de contrat.

Devis leasing auto